Expliquer le climat aux enfants

Si la COP 21 à Paris a un effet bénéfique, c’est déjà, au moins, de faire passer quelques messages au plus grand nombre, à l’instar de ces campagnes dans le métro, en particulier l’excellente exposition des couloirs de la station Montparnasse sur l’Océan (Expédition Tara). Evidemment, pour comprendre comment nos modes de consommation impactent le cycle de l’eau, il faut s’y attarder un peu. Mais, ces messages répétés ont déjà l’intérêt d’inscrire la question du climat dans les conversations du quotidien. Le souci c’est que l’on reste quand même pas mal en surface… Vous avez sûrement vu ce panneau « Nous ne pourrons pas dire à nos enfants que nous ne savions pas« . Cela m’a laissé perplexe, pas vous?
 

 
C’est à la fois stressant et énigmatique. Et c’est exactement le problème que nous avons quand il faut parler du climat. Ne pas trop en dire car, attention, ça fait très peur (les pires scénarios nous amènent quand même à la disparition de l’espèce humaine)… Mais ne pas ignorer le problème pour autant, sinon nous ne serions pas des adultes responsables. Et voila, merci, maintenant on compte sur vous négociateurs de la COP!
 
Soyons sérieux (et restons optimistes), les négociations de la COP 21 sont importantes, mais c’est nous qui changerons les choses pour nos enfants!
 
Alors la première chose (plutôt que de penser au moment futur où nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas;), serait peut être d’expliquer le climat à nos enfants maintenant. Plus tôt, ils sont conscients des enjeux et surtout des solutions, plus sereins et pragmatiques, ils seront.
Pour expliquer le climat aux enfants, les magazines de Bayard Presse sont vraiment bien faits (en kiosque ou sur ce lien gratuit) . La maison a réalisé des visuels simples, adaptés à différentes tranches d’âges allant de 3 à 18 ans. Voici ci-dessous, les visuels de Youpi (5-8 ans).
 

 

 

 

 

 

 

 
Pour les enfants un peu plus grands (je dirai à partir de 8 ans), je vous recommande Demain le film. Ce documentaire de Cyril Dion et Mélanie Laurent, présente des solutions déjà mises en oeuvre en matière d’agriculture, d’énergie, de démocratie, d’économie et d’éducation. J’ai aimé ce film car on ne le regarde par de façon contemplative en admirant toutes ces personnes qui s’engagent. Non, c’est un film qui démontre à chacun qu’il a le pouvoir de changer les choses. Il donne des idées, de l’énergie et de l’enthousiasme. Vous pouvez aussi vous procurer le livre adapté aux enfants, qui reprend les grandes étapes du film sous la forme d’un voyage en famille.
 
Et sinon, pour vous parents, tournez-vous vers Place to B où des centaines de blogueurs, journalistes, activistes et bénévoles sont réunis pour couvrir la COP 21 avec un discours différent visant à donner envie à chacun de changer ses pratiques. Vous pouvez vous y rendre (gare du Nord) ou suivre le site web. L’aventure Place to B promet de perdurer après la COP, donc gardez ce lien au chaud.
 
Voici quelques ressources, n’hésitez pas à partager les autres pour que nous puissions construire ensemble un discours précis et optimistes et donner des idées à nos enfants (ce seront peut être eux d’ailleurs qui nous en donneront).