A voir – Il était une forêt

Conscients plante des arbres au nom de nos enfants, mais je crois que nous sommes surtout utiles en plantant des arbres dans les consciences de nos enfants. Vos témoignages vont toujours dans ce sens, alors je dois vous parler d’Il Etait une Forêt, le dernier film de Luc Jacquet qui sortira le 13 novembre.
Dernièrement, j’ai eu la chance d’assister à son avant-première. J’étais très enthousiaste. Luc Jacquet, célèbre pour le succès de La Marche de l’Empereur, allait nous parler de forêts à travers un outil puissant et qu’il maîtrise à la perfection : le cinéma.
 
Ce film est né d’un cri du cœur, celui du botaniste Francis Hallé. Cet homme de 80 ans a passé sa vie dans les grandes forêts primaires. Au désespoir de les voir disparaître sous ses yeux, il a demandé de l’aide à Luc Jacquet.
Faire un film de cinéma sur la forêt est un challenge tant les deux mondes s’opposent. Le cinéma est mouvement, lumière et horizontalité. Les arbres ne bougent pas, à leurs pieds tout est sombre et ils se contemplent dans leur verticalité. Le pari était osé et le thème de la déforestation risqué. Le résultat est bluffant, avec des prises de vues incroyables.
 
Il était une forêt est une histoire d’amour. On y découvre la forêt dans son intimité, sa force et sa fragilité. Une forêt qui nous met à nu et révèle nos propres fragilités, comme cette puissance dont nous souffrons. C’est un apprentissage de la forêt à travers un témoignage poétique. C’est un film qui ressource et donne envie d’agir.
Avec l’hiver qui pointe son nez, je ne peux que vous conseiller d’aller vous réchauffer en famille dans les forêts tropicales primaires.. Et pour continuer à assouvir la curiosité qu’aura éveillée ce film chez vos enfants, Wild Touch vous propose une série d’outils pédagogiques sur la forêt.
 
Il était une forêt sort le 13 novembre dans toutes les bonnes salles.